couverture la fille

Sortie de “La fille qui voyage au-delà des mers”

Pour un auteur, un livre qui sort est toujours quelque chose d’exceptionnel. La sortie de “La fille qui voyage au-delà des mers” a un goût particulier car ce roman a été écrit à quatre mains et est largement autobiographique. Après le concours organisé à cette occasion, en voici la présentation.

Un roman à deux voix

C’est fait ! “La fille qui voyage au-delà des mers” est sorti officiellement ce lundi. Il s’agit de l’aboutissement de longs mois de travail et le fruit d’une collaboration de tous les jours avec ma co-auteure Orland Mbetoule. Ce récit est largement basé sur la réalité. Bien sûr, il est tout de même légèrement romancé pour notamment en fluidifier la lecture. De plus, ce roman est à deux voix. D’abord celle de Jane, originaire du Cameroun, qui raconte au présent son voyage pour atteindre l’El Dorado. De l’aéroport de Yaoundé à la gare de Grenoble, ce périple ne va pas être, on s’en doute, de tout repos. L’autre voix, c’est celle de Tom, un enseignant divorcé qui tombe amoureux d’une africaine qui le subjugue par sa beauté. On voit évoluer leur relation.

Un périlleux voyage

Tout commence par un voyage, celle d’une jeune femme encore naïve et pleine d’illusion, entre Yaoundé et Istanbul. Il faudra commencer par survivre dans un pays inconnu, endurer des premières souffrances avant d’embarquer sur un canot pour la Grèce. Ainsi Jane connaîtra encore bien des vicissitudes avant d’arriver en France notamment à la prison de Fylakyo.

traversée de la mer

Le quotidien des personnes fraîchement arrivées

Le roman raconte aussi le quotidien des demandeurs d’asile, la difficulté qu’ils éprouvent pour se loger, se soigner et s’acclimater à notre société. C’est surtout une belle histoire d’amour entre l’une d’entre eux et un Français avec en arrière-plan le thème de la mixité.

Une réflexion sur notre société

Ces dernières années ont vu l’arrivée de nombreux migrants au gré des crises survenues. Avec la concomitance des attentats sur le sol européen, certains ont fait l’amalgame et les dénigrent. Ce récit, au-delà de l’aspect fictionnel, parle de la réalité, celle des migrants dans notre pays.

Nous attendons avec impatience vos réactions et vos questions. N’hésitez pas à en poser, à laisser un petit commentaire sur cet article de présentation.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :